Réflexions

Avenement

Yal12

Noël 2016 © Crèche de la Madeleine © Anna Sobolewska

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’enfant est au centre, seul, nu, chair offerte et fragile.
Autour de l’enfant, personne.
Pas de représentation, ni de personnage.
Des attitudes seulement.
Celles que suggèrent une dizaine de paires de mains
suspendues entre sol et air. Ces mains, ce sont les nôtres.
L’enfant repose sur un amas de paille dense, noir et blanc,
humus de l’Humanité, de l’Histoire. Il s’agit de photographies
passées à la broyeuse, mémoire des visages de ceux qui ont
fait notre monde, histoires dont nous sommes les héritiers.
Tous enchevêtrés les uns aux autres, solidaires de ce qui
nous traverse.

Samuel YAL

 

Samuel Yal (1982) est un sculpteur et réalisateur français. Il vit et travaille à Saint-Cloud (92). Il était pensionnaire à la Casa de Velézquez à Madrid en 2015-2016. Il a reçu le prix Georges Coulon en 2016, un prix de l’Institut de France, récompensant son travail de sculpture. Il expose en France et à l’étranger. En 2014-2015, Samuel Yal réalise Nœvus, projet croisé d’animation et de sculpture. Sorti en avril 2016, le court-métrage tout en porcelaine reçoit de nombreuses distinctions (Japon, Corée du Sud, Mexique, Turquie et Slovaquie). Il est en sélection aux Césars 2017.

[I 2017]

Sacrum profanum

Passé – présent

Observatoire

Signes du temps